Partagez | 
 

 Les différents groupes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
GODDAMN RIGHT || you should be scared of me

Messages : 363
Date d'arrivée : 07/03/2016
Statut : Dévoué à ses concitoyens
Occupation : Faire régner l'ordre et la morale
Quartier : Madison Grove
MessageSujet: Les différents groupes   Jeu 23 Juin - 2:07


Les groupes

Now let's get in formation


❝ SEVEN NATION ARMY ❞

Ces membres appartiennent aux différents groupes musicaux clandestins de Rosecliff. Ils veulent absolument faire sauter l’arrêté municipal et sont prêts à prendre les mesures qu’ils estiment nécessaires pour se faire enfin entendre.


❝ TAKE ME TO CHURCH ❞

Ces membres appartiennent à la chorale de Parker Chapel. Ils tiennent à conserver l’arrêté municipal et prônent une expression musicale réglementée.


❝ WHITE FLAG ❞

Ces membres ont décidé de ne pas prendre position dans le débat qui déchire la ville. Qu’ils se soucient de la musique ou qu’ils préfèrent ne pas se causer d’ennuis, ils poursuivent leurs vies tranquilles sans prendre position.


❝ ENJOY THE SILENCE ❞

Ces membres se sont accoutumés à l’arrêté municipal. Quelles que soient leurs raisons, ils préféreraient que l’arrêté reste en application. Ils désapprouvent la montée des groupes musicaux clandestins en ville.


❝ TONGUE TIED ❞

Ces membres n'appartiennent à aucun groupe musical, mais pour une raison ou une autre, ils soutiennent la suspension de l'arrêté municipal.


2016 © NEW AMERICANA
toute reproduction interdite
© tumblr (gif)


Dernière édition par Le Comité le Ven 8 Juil - 23:05, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
GODDAMN RIGHT || you should be scared of me

Messages : 363
Date d'arrivée : 07/03/2016
Statut : Dévoué à ses concitoyens
Occupation : Faire régner l'ordre et la morale
Quartier : Madison Grove
MessageSujet: Re: Les différents groupes   Jeu 23 Juin - 2:08


Les groupes

Now let's get in formation


❝ LA RÉBELLION ❞

Dix années se sont écoulées depuis l'entrée en vigueur de l'arrêté municipal. Persuadés de la magnanimité de leurs institutions, les habitants de Rosecliff se sont pour la plupart pliés aux nouvelles exigences de la ville, motivés par ailleurs par un profond désir d'éviter toute nouvelle catastrophe. Pendant toutes ces années le Comité, main dans la main avec la paroisse de Parker Chapel, a insidieusement propagé sa diabolisation de la musique parmi la jeune génération, instaurant ainsi une population soumise, docile, et réceptive à l'ordre établi. Avec l'aide par ailleurs de nombreux parents, qui ont mis un point d'honneur à éduquer leurs enfants dans la lignée des idéaux paroissiaux, la musique a fini par ne devenir qu'un lointain et mauvais souvenir.
Dans l'ombre cependant, brille une lueur de contestation. Cette volonté d'en finir avec l'ordre établi coïncide-t-elle avec le récent remplacement du conservateur pasteur Jordan ? Il est trop tôt pour le dire. Conditionnés, les aspirants musico-résistants de Rosecliff sont pour le moment des cas isolés. Qu'ils aient été élevés à l'encontre des valeurs de la paroisse ou qu'ils se découvrent subitement une affinité avec la musique, rares sont ceux qui se risquent à se confier.


❝ LE COMITÉ ❞

Officiellement indépendant de Parker Chapel, il est composé dans l'ensemble de membres de la paroisse et de partisans endeuillés de l'arrêté. Conformément à l'article 1 (III), le Comité se réunit chaque semaine après la messe pour discuter et voter des assouplissements et exceptions concernant la musique. Officieusement, il est bien entendu un instrument de plus du pouvoir exercé par Parker Chapel à travers la ville. Créé en temps de crise, il dispose désormais d'un pouvoir quasi arbitraire, malgré la volonté de l'arrêté de le voir se renouveler tous les ans. En effet, dans la mesure où l'élection se fait par les membres eux-mêmes, le Comité se retrouve à tourner essentiellement avec les mêmes personnes pendant des années. La machine est donc bien huilée, et rares sont les contestataires qui obtiennent un siège.
Entre autres, le Comité vote le répertoire musical de la chorale de Parker Chapel, et étudie les requêtes des adhérents de la médiathèque, seul lieu public où la musique demeure en libre accès.


❝ WEST UNITY ET LE DÉSACCORD ❞

Le camp de redressement West Unity a été construit suite à la promulgation de l'article 4 (II) de l'arrêté, dans la banlieue de Rosecliff. Face à la multiplication des actes de délinquance musicale, et afin d'éduquer la population à ce nouveau rythme de vie, la municipalité a voté la mise en place d'une institution destinée à accueillir les trop nombreux habitués du bureau du shérif. Très vite West Unity est devenu un instrument d'intimidation, décrit dans les salles de classe comme un véritable enfer sur Terre, même si personne n'a jamais conté ce qui se passe dans son enceinte. Nombre de ses anciens pensionnaires ont par la suite intégré les rangs du Désaccord, la brigade bénévole chargée de soutenir les forces de l'ordre dans la traque des musico-résistants. Si le bureau du shérif a fini par faire preuve de laxisme, la brigade est quant à elle dénuée de toute compassion. Son camp d'entraînement, situé non loin de West Unity, transforme de jeunes hommes et femmes en de véritables petits soldats. Souvent motivés par une éducation ultra répressive, les brigadiers sont pour la plupart convaincus que la musique est un mal pour la société. Pour d'autres, il s'agit d'une forme de rédemption.
Même si l'arrêté exige un consentement parental pour les jeunes de 16 à 17 ans, la plupart des institutions compétentes de la ville fait mine d'ignorer le recrutement précoce de ces petits soldats sur les bancs du lycée. Certains mineurs sont d'ailleurs tentés de faire eux-mêmes leur loi, malgré les sanctions qui planent au-dessus de leurs têtes. Le Comité, tout comme la paroisse, ferme souvent les yeux lorsque la loi est contournée à son avantage.


❝ LA CHORALE DE PARKER CHAPEL ❞

Afin de passer pour le bon samaritain de Rosecliff et d'éviter les débordements, le Comité a voté lors de sa seconde réunion la création d'une chorale au sein de la paroisse de Parker Chapel. Strictement encadrée, elle était au départ dirigée par le pasteur lui-même et se cantonnait à des chants religieux qui, malgré leur caractère ennuyeux pour certains, avaient le don de ravir par le simple fait d'être de la musique. Suite au remplacement du pasteur, et en attendant de lui trouver un digne successeur approuvé par le Comité, la direction a été confiée à Tomas Hogan et se veut désormais plus populaire dans ses choix artistiques. Elle est en grande majorité composée d'agneaux bien éduqués, bien-pensants et parfaitement intégrés dans les rangs de la paroisse. Il ne faut pas se fier aux apparences cependant. La plupart des choristes sont de fait de grands défenseurs de l'arrêté, héritage de leur éducation, et prônent une expression musicale réglementée. Certains font même partie du Désaccord, et n'hésitent pas à faire preuve de véhémence face aux rares brebis galeuses de la ville qui marchent sur leurs plates bandes.


2016 © NEW AMERICANA
toute reproduction interdite
© tumblr (gif)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les différents groupes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New Americana :: L'ADMINISTRATION :: Read all about it :: Annexes-
Sauter vers: