Partagez | 
 

 Enjoy the Silence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
GODDAMN RIGHT || you should be scared of me

Messages : 363
Date d'arrivée : 07/03/2016
Statut : Dévoué à ses concitoyens
Occupation : Faire régner l'ordre et la morale
Quartier : Madison Grove
MessageSujet: Enjoy the Silence   Ven 24 Juin - 16:44


enjoy the silence

POSTES VACANTS

Dans ce sujet, vous trouverez les postes vacants appartenant au groupe Enjoy the Silence. Ces personnages se sont accoutumés à l’arrêté municipal. Quelles que soient leurs raisons, ils préféreraient que l’arrêté reste en application. Ils désapprouvent la montée des groupes musicaux clandestins en ville. Prédéfinis par le staff, ils sont d’une importance capitale pour l’intrigue.


Billie McLeanJessica Chastain
StatutLibre
 
Âge35
Liens5
Jake H.-JohnsonHenry Cavill
StatutPris
 
Âge30
Liens2

Matthew PrattWill Higginson
StatutPris
 
Âge27
Liens5
Percy HammerJack O'Connell
StatutLibre
 
Âge25
Liens2


Dernière édition par Le Comité le Dim 16 Oct - 21:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
GODDAMN RIGHT || you should be scared of me

Messages : 363
Date d'arrivée : 07/03/2016
Statut : Dévoué à ses concitoyens
Occupation : Faire régner l'ordre et la morale
Quartier : Madison Grove
MessageSujet: Re: Enjoy the Silence   Ven 24 Juin - 16:53


Billie McLean

✤ ft. Jessica Chastain © New Americana ✤
Billie McLean est née le 04 janvier 1981 à Rosecliff (Virginie, États-Unis). Du haut de ses 35 ans, elle est professeur de théâtre à Golden Oak et Jefferson. Côté cœur, Billie est mariée à Austin. Elle appartient au groupe Enjoy The Silence.

► Billie est née et a toujours vécu à Rosecliff.
► Petite elle s'essaye à la comédie, avant de réaliser qu'elle est bien meilleure pour diriger les autres.
► Elle monte à plusieurs reprises le spectacle du lycée : théâtre, tournage et projection de court-métrage, comédie musicale (!)
► Elle se dirige rapidement vers l'enseignement, d'abord auprès des jeunes de son ancien lycée, puis conjointement à l'université lorsqu'elle gagne en expérience et notoriété.
► En parallèle, Billie est une mère et épouse dévouée.
► Sa force d'opinion et sa carrière exemplaire la hissent parmi les femmes les plus influentes de la ville, attisant la convoitise de ses amies ménagères. Rapidement on la surnomme Queen B. Pour les plus gâteuses de Rosecliff, être convié à l'une de ses réunions tupperware est gage d'ascension sociale.
► L'incident du 7 juillet est une tragédie pour sa famille. Billie perd à la fois son mari et son plus jeune fils. C'est du moins ce qu'elle fait croire à son entourage. Son mariage étant à la dérive depuis des mois, Billie profite de l'incident et de la perte de son fils pour chasser son mari. Rongé par la culpabilité, ce dernier accepte et disparaît du tableau familial.
► La musique devient sa croisade personnelle. Elle intègre le Comité et préside à plusieurs reprises le Désaccord, où elle rencontre celui qui effacera son faux statut de veuve.
► Suite à des mésententes, elle quitte la brigade et se charge de former officieusement les lycéens désireux de contribuer à la paix dans la ville, sous couvert d'un club d'art dramatique.
► manichéenne
► persuasive
► autoritaire
► condescendante
► manipulatrice
► conservatrice
► prête à tout pour parvenir à ses fins
► apprécie l'attention
► stratège
► control freak (envoyer son fils en pension est l'exemple même de ses limites
Al Morales ► Avant l’incident du 7 juillet, Al avait, comme tout le monde, une bonne opinion de Billie McLean. Elle était l’épouse du gentil petit gars avec lequel il buvait des pintes au bar du coin après de longues journées de travail, et avec qui il avait sympathisé. Il circulait déjà des rumeurs au sujet de Billie, comme quoi elle était plutôt autoritaire, et somme toute conservatrice, mais comme St-Thomas, Al ne croit que ce qu’il voit, et la réputation flamboyante (comme ses cheveux) de la jeune femme n’avait pas réussi à entacher l’image un peu floue qu’il avait d’elle. Jusqu’au 7 juillet ; ils auraient pu se rapprocher, vivre leur deuil et pleurer leurs époux ensemble, mais la soudaine croisade menée par la rousse força Al à toute suite la considérer comme son ennemie. Et encore plus lorsqu’elle intégra le Comité et qu’elle devint sa principale opposante à propos de la réouverture du Vinyl Shop. Cette lutte, Al l’a gagnée, et il ne peut s’empêcher de s’en féliciter, mais à côté de ça, il sait que Billie ne ratera aucune occasion de se venger, et qu’elle pourrait même le faire surveiller. Il est grand temps pour Al de se trouver des alliés.

Austin McLean ► Rosecliff est déjà sous le joug de l'arrêté municipal lorsque Austin décide de s'y installer. Une aubaine pour celui qui blâme la musique de l'avoir éloigné de sa famille. Inéluctablement,il se rapproche du Désaccord, à l'époque présidé par Billie, et donc de la jeune femme, toujours endeuillée malgré l'épreuve du temps. Leur relation s'engage comme celle de deux personnes aux blessures communes. Tout aussi inévitablement, ils commencent à se fréquenter plus intimement, d'abord en secret pour préserver Micky, puis officialisent lorsque le fils de Billie quitte la pension. Les années passent et, si Billie demeure aussi ferme dans ses convictions, Austin n'est plus le même homme amer qui avait intégré le Désaccord à son arrivée. Pire même, depuis qu'il est promu shérif Austin commence à remettre en question l'extrémisme de sa femme. Habitué à suivre les idéaux de Billie, Austin n'a bien entendu jamais pipé mot à ce propos. Car il est bien l'une des rares personnes à connaître Billie au-delà de l'image qu'elle répand à travers la ville.

Micky Green ► Billie est jeune lorsqu'elle tombe enceinte de Micky, et pas tout à fait certaine d'être prête. Face à la pression de sa famille, elle garde le bébé, motivée par ailleurs par l'amour qu'elle éprouve pour le père. Pendant plusieurs années Billie jongle parfaitement entre son rôle de mère et ses études, tout en profitant des rares moments privilégiés avec son désormais mari, engagé dans la Marine. Lorsque Billie accouche de son second enfant, elle est comblée, et réalise alors à quel point la venue précoce de Micky était un cadeau incroyable. Leur relation se dégrade pourtant à ce moment, et d'autant plus à la prétendue mort de son mari et à celle de leur second fils. Dépassée par les événements, Billie démissionne de son rôle de mère, par ailleurs incapable de regarder son fils dans les yeux tant la ressemblance avec son père, et surtout son frère, est frappante. Micky est encore trop jeune pour comprendre, mais il s'éloigne bien malgré lui de sa mère, sans trop comprendre ce qui lui était reproché. A son retour à Rosecliff, l'adolescent entend bien faire payer toutes ses erreurs à sa mère, à commencer par son remariage. Leur relation est chaotique et ne risque pas de s'arranger si jamais Micky apprenait les sales petits secrets de sa mère, et notamment son mensonge concernant la mort de son père...

Tomas Hogan ► Si les frères et sœurs Hogan (nom de jeune fille de Billie) ont bien une chose qui les unie, c'est leur rousseur. Pour le reste, Billie et Tomas n'ont strictement rien en commun, à commencer par leur politique vis-à-vis de l'arrêté. Billie a toujours honoré son statut d'aînée, adorant maltraiter son petit frère à l'intérieur comme à l'extérieur des murs du foyer familial. Au départ bon enfant, leur relation tourne considérablement au vinaigre après l'incident de Tomas. Loin d'être protectrice, Billie est la première à se moquer de son frère sur les bancs de l'école, même si une fois fermés les rideaux de la demeure Hogan, elle essaye de se rattraper comme elle peut en lâchant du lest et formulant de plates excuses. La pression du groupe, évoquait-elle. De son initiative, Billie apprend même la langue des signes. Elle sera la première de la famille. Adultes ils s'apprécient. Billie avouerait même être fière du chemin de foi emprunté par son frère. Leur relation se dégrade à nouveau suite à un nouvel incident : celui du Jam Summer Festival. Tomas est au courant des manigances de sa sœur à propos de son mari, ayant même assisté à l'incroyable scène de chantage auquel a eu droit M. Green. Billie bénit le mutisme de son frère à cet instant, même si elle est consciente que sa condition n'y est pas pour grand chose dans son choix de taire ce secret. Lorsque Tomas revient à Rosecliff et reprend la direction de la chorale, Billie suit la progression de son frère d'un œil inquisiteur. Malgré tout, leur relation reste fraternelle, d'autant lorsque rôde au-dessus de la tête de Billie l'ombre menaçante du chantage.

Percy Hammer ► On raconte que tout le monde a un faible pour un professeur au lycée. Billie, c’est son crush rien qu’à lui. À l’époque où il est entré dans sa classe, elle s’appelait Green. Elle était déjà mariée, mais sa situation maritale n’a jamais réussi à le détourner – au contraire, ça ajoutait un piquant assez singulier. Combien de fois fantasma-t-il à l’idée qu’elle cède à ses avances dans le dos de son mari ? Percy a suivi son option théâtre sous les instructions du médecin scolaire de Golden Oak. Aujourd’hui, il lui est très fortement dévoué – beaucoup plus qu’on ne pourrait le juger « normal » pour un professeur et un ancien élève. Percy lui a apporté un grand soutien après la mort de son fils. À vrai dire, il serait prêt à n’importe quoi pour Billie. Il a été très influencé par ses opinions vis-à-vis de l’arrêté municipal, et c’est grâce à elle qu’il a rejoint la Brigade du Désaccord. Percy est toutefois déterminé à impressionner son ancien professeur : comment réagira-t-elle quand elle prendra conscience des mesures violentes de Percy ?
2016 © NEW AMERICANA
toute reproduction interdite


   


Dernière édition par Le Comité le Sam 16 Juil - 11:24, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
GODDAMN RIGHT || you should be scared of me

Messages : 363
Date d'arrivée : 07/03/2016
Statut : Dévoué à ses concitoyens
Occupation : Faire régner l'ordre et la morale
Quartier : Madison Grove
MessageSujet: Re: Enjoy the Silence   Ven 24 Juin - 16:53


Jake Herman-Johnson

✤ ft. Henry Cavill © New Americana ✤
Jake Herman-Johnson  est né le 11 mai 1986 à Porthsmouth (New Hampshire, États-Unis). Du haut de ses 30 ans, il est une célébrité locale devenue porte-parole du Désaccord. Côté cœur, Jake est célibataire. Il appartient au groupe Enjoy The Silence.

► Les Herman-Johnson sont une lignée de hauts gradés de l’armée américaine où la rigueur et l’ambition sont des valeurs clefs pour avancer. Ils font partie de la haute société du Commonwealth.
► À l’église on trouve à Jake des prédispositions pour le chant au point qu’il rejoint la chorale dès son dixième anniversaire.
► Il refuse de se plier à la tradition familiale en ne s’engageant pas dans l’armée.
► On l’envoie terminer ses études dans un pensionnat catholique de la banlieue d’Alexandria où il découvre les joies de la vie nocturne et approfondit son attrait pour la musique.
► Il fait en sorte de se faire expulser du pensionnat pour pouvoir être livré à lui-même et se lancer dans la grande aventure de sa vie.
► Il se fait remarquer par un chasseur de têtes à l’aube de l’année 2005 et participe aux auditions d’American Idol. Il ne dépasse pas les sélections.
► Jake ne part pas perdant cependant. Il se fait contacter par plusieurs organisateurs de spectacle aux alentours d’Alexandria. Son passage a fait grande impression sur les habitants de l’Etat.
► Sa popularité explose. Il prévoit d’enregistrer des maquettes pour viser plus haut et à l’été 2006 il accepte de participer au Summer Jam Festival de Rosecliff.
► Jake est enseveli sous la marée humaine qui déferle lors de l’incident du 7 juillet. Il reste plusieurs semaines à l’hôpital.
► Là-bas, il affirme qu’une force supérieure s’est adressée à lui. Un nouveau Messie est né bien décidé à répandre sa parole dans toute la ville.
► Aussitôt sorti de l’hôpital, Jake se porte volontaire pour faire le tour des écoles en tant que porte-parole du Désaccord.
► Depuis dix ans, ses conférences préventives, saupoudrées d’une bonne dose de dogmes risibles et d’expiation verbale, sont devenues une attraction à Rosecliff.
► Jake y décrie l'erreur monumentale qu’il a commise en passant outre l’autorité de son père et en se laissant charmer par la célébrité.
► Il est considéré comme un atout considérable dans la politique de répression du Désaccord.
► charismatique
► croyant
► acharné
► taquin
► persuasif
► opportuniste
► vieux jeu
► pudibond
► volontaire
► lunatique
Bradley Asher ► En 2005, lorsque le tout jeune Jake Herman-Johnson fait son apparition devant les jurés d’American Idol, Bradley, scotchée devant son écran de télévision, est âgée d’à peine 13 ans. Le physique avantageux du jeune homme, silhouette grandeur nature d’un prince Disney, et sa voix chaude et rauque, la rende toute chose. Aidée par les hormones de l’adolescence, Bradley nourrit à son égard une passion dévorante qui la mèneront jusqu’au Summer Jam Festival où enfin elle pourra rencontrer son idole. Mais les choses ne se passent pas comme prévu, et la fête tourne au cauchemar. Aujourd’hui, bien que Bradley ait grandi, l’excitation qu’elle ressentait chaque fois que Jake prenait le micro pour déclamer les paroles de ses chansons favorites, ne s’est pas éteinte. Complètement séduite par le chanteur, elle a conservé les vestiges de sa carrière locale dans un classeur qu’elle cache rigoureusement pour ne pas s’attirer les foudres de ses amis rebelles. Malgré le revirement de situation, et la place occupée par Jake au sein du Désaccord, Bradley ne peut pas s’en empêcher ; s’il le lui demandait, Jake pourrait faire d’elle son goûter, elle n’y verrait aucun inconvénient ! Et peut-être qu’un jour, ça arrivera, car la vertu supposée du nouveau Messie est aussi trouble que le parcours du Christ lui-même : les femmes sont son péché mignon, et son tableau de chasse aussi épais que la Bible.

Tomas Hogan ► Des zozos persuadés d’être entrés en communication avec le Tout-Puissant, Tomas en a croisé quelques-uns. Mais Jake Herman-Johnson se révèle être le cas le plus pathétique qu’il n’ait jamais eu l’occasion de rencontrer. Il a eu le déplaisir d’assister à l’une de ses conférences en direct, et s’affolant des inepties prononcées par cet ancien saltimbanque reconverti en prêcheur de pacotille, il a cherché à prendre contacts avec lui pour lui signifier que tout ce qu’il raconte à ces pauvres gens, toujours en deuil pour la plupart, n’est rien de plus que de l’abus de faiblesse. Le ton est vite monté entre les deux hommes, et pour la première fois de sa vie, le calme olympien du pasteur Hogan fût mis à rude épreuve, le menant à un accrochage physique qui a fait la Une des médias locaux. Pour Jake, ce n’est que de la pub supplémentaire, et dans tout son désir de reconnaissance, il entend bien alimenter le feu qui brûle entre lui et ce bon vieux pasteur. Quand Tomas est dans les parages, il jubile.
2016 © NEW AMERICANA
toute reproduction interdite


   


Dernière édition par Le Comité le Ven 8 Juil - 11:17, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
GODDAMN RIGHT || you should be scared of me

Messages : 363
Date d'arrivée : 07/03/2016
Statut : Dévoué à ses concitoyens
Occupation : Faire régner l'ordre et la morale
Quartier : Madison Grove
MessageSujet: Re: Enjoy the Silence   Ven 24 Juin - 16:53


Matthew Pratt

✤ ft. Will Higginson © New Americana ✤
Matthew Pratt est né le 10 Avril 1989 à Rosecliff (Virginie, États-Unis). Du haut de ses 27 ans, il est adjoint du Shérif. Côté cœur, Matt est célibataire/au choix. Matthew appartient au groupe Enjoy the Silence.

► Matthew a grandi dans une famille monoparentale dirigée d’une main de fer par Judith Pratt – une institutrice au grand cœur, largement réputée et affectionnée pour son autorité naturelle. Il a un frère, de dix ans son cadet, dont il se sent particulièrement responsable.

► Ses parents se sont séparés quand il avait treize ans. Son père, Eddie, était un ancien boxeur professionnel, reconverti en coach à la salle d’entraînement de Rosecliff. Il trempait également dans les paris sportifs – un « loisir » qui hérissait sa femme au plus haut point. Celle-ci répétait régulièrement qu’il ne leur apporterait rien de bon. Et elle avait raison. Un jour, Eddie plaça un mauvais pari, et se retrouva endetté jusqu’au cou. Lâcheté ou instinct protecteur, peu importe, puisqu’Eddie décida de prendre le large du jour au lendemain, laissant derrière lui trois cœurs brisés.

► Souffrant des dettes d’Eddie, les finances de la famille Pratt se retrouvèrent au plus bas. Arrivé à la moitié de sa scolarité, Matthew décide de ne pas poursuivre d’études supérieures. Il consent néanmoins à terminer le lycée à la demande de sa mère, et décroche son diplôme de fin d’études avec des notes tout à fait respectables. L’année suivante fût particulièrement difficile pour lui. Après plusieurs mois à enchaîner les petits boulots et les salaires misérables, il est arrêté pour vol à l’étalage. Ce n’était pas la première fois qu’il dissimulait deux-trois articles dans son manteau, mais c’était la première fois qu’il se faisait prendre la main dans le sac. Par chance, c’est le Shérif en personne qui le reçoit et lui dispense un sermon dont il se souviendra sans doute jusqu’à la fin de ses jours. Il s’en sort avec un simple rapport de délit mineur.

► Étrangement inspiré par l’expérience, Matthew patiente jusqu’à la rentrée suivante pour s’engager dans l’armée. Après avoir passé la moitié des épreuves avec succès, il sera néanmoins mis à part – puis disqualifié – à cause de ce simple rapport de délit mineur constituant ainsi son casier judiciaire. Il décide alors de plaider sa cause auprès du Shérif – il demande à ce que son casier soit scellé et, dans la foulée, propose ses services au Bureau de Rosecliff. Se trouvant dans les faveurs du Shérif de l’époque – celui-ci étant persuadé qu’une bêtise d’adolescent ne devrait pas empêcher un « petit mec » comme lui de se consacrer à une carrière dans les forces de l’ordre – Matthew se voit accorder une chance inespérée. À 23 ans, après avoir été formé, il commence à travailler principalement dans l’administration du Bureau du Shérif.

► Il a toujours vécu à Rosecliff et, après l'incident qui a eu lieu dix ans auparavant, Matthew conçoit que la musique - ainsi que les activités et comportements qu'elle entraîne - doivent être réglementés. Il apprécié la sécurité qu'apporte l'arrêté municipal.

► Matthew s'est porté volontaire pour mettre un frein à la rébellion musicale de la ville. Dans ce but, il a lui-même rejoint la rébellion de Riley Sikes - se préparant à utiliser la carte d'« agent double » auprès de quiconque le resituerait comme étant un officier de police. Un mensonge qui, au choix du joueur, pourrait devenir une vérité, selon l'évolution de son implication dans la rébellion. À savoir, cependant, qu'il est aujourd'hui l’une des principales sources servant à recenser ceux qui pratiquent illégalement la musique, et certains lits à West Unity sont occupés à cause de lui.

► obéissant
► borné
► pessimiste
► menteur
► colérique
► généreux
► intuitif
► protecteur
► romantique
► impulsif
Austin McLean ► Lien lien. Lien lien. Lien lien. Lien lien. Lien lien. Lien lien. Lien lien. Lien lien. Lien lien. Lien lien.

Riley Sykes ► Matthew est un adjoint modèle : grâce à lui, les listes de dissidents sont soigneusement tenues à jour dans les bureaux du Désaccord. De fait, il est sans doute le mieux placé pour savoir d’où provient le mouvement de rébellion qui commence à sévir en ville. L’agression d’un adolescent à Madison Grove l’a décidé à se porter volontaire, avec l’accord du Shérif McLean, pour s’infiltrer dans le cercle de Riley. De cette manière, il espère comprendre comment elle procède pour recruter, et démanteler son « réseau » avant qu’un autre malheur ne se produise. Il décide de se rapprocher tout particulièrement d’elle. Restera-t-il fidèle à sa mission ? Le charme de Riley, et ses idées bien argumentées pourraient le mettre en doute.

Rory Hassan ►  Rory a un rapport étrange avec les autorités. D’un côté, il les craint, poule-mouillée reconnue et assumée qu’il est, mais d’un autre, il se fait un malin plaisir de les provoquer, flirtant toujours avec les limites de la légalité qu’il connaît comme sa poche, grâce au travail acharné qu’il accompli en étudiant le droit à l’université. Matthew faisant partie intégrante du bureau du shérif, il a déjà eu à traiter avec Rory – qu’il écoute chaque semaine religieusement, ne serait-ce que pour déceler la moindre trace d’infractions dans ses podcasts – sans jamais réussir à convaincre quiconque travaillant pour lui de lui mettre ne serait-ce qu’une amende pour excès de vitesse, cependant. Un jeu du chat et la souris s’est donc naturellement crée entre l’adjoint et l’étudiant. Un jeu qui pourrait prendre un tout autre tournant quand Rory s’apercevra de la place que prendra Matthew au sein de la rébellion mise en place par Riley ; son entrée soudaine dans cette nouvelle partie mettra un doute justifié sur les intentions du jeune homme, et poussera Rory à se méfier sérieusement de lui.

Brooklyn Sykes ► Brooklyn a définitivement un truc avec les bad boys. Mais il y a quelque chose chez Matthew qui, même s'il a deux fois son âge, l'attire particulièrement. Et ce n'est pas son physique avantageux ou sa voix à en faire rougir les meilleures basses de la chorale, mais peut-être bien le défi. Et l'uniforme. Quoiqu'il en soit, Brooklyn a comme qui dirait un sacré béguin d'adolescente pour l'adjoint du shérif et elle s'imagine déjà faire régner la loi avec lui. Elle ne lui a même jamais adressé la parole, mais pourrait bien pour la première fois être reconnaissante envers sa sœur si Matthew se mettait à traîner autour et dans l'appartement des Sykes.

Avery Guzman ► Avery et Matthew ne se connaissent pas officiellement que déjà tous les destine à être de grands ennemis. Pour commencer Matthew a mis dans les dortoirs de West Unity plus de personnes qu'il ne peut s'en souvenir, et le frère d'Avery fait très probablement partie de ses trophées de chasse. En deuxième lieu, Avery a beau jouer les insensibles face à Riley, il doit tout de même avouer se sentir flatté d'être dans son collimateur. Si Matthew s'en mêle, il risque de perdre son intérêt, et d'autant plus si les sentiments des deux garçons à l'égard de la rebelle en herbe se muent en quelque chose de bien plus sérieux qu'ils n'auraient pu l'imaginer au départ. Ressentiment, jalousie, convoitise seront les maîtres mots de leur relation à venir.
2016 © NEW AMERICANA
toute reproduction interdite


 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
GODDAMN RIGHT || you should be scared of me

Messages : 363
Date d'arrivée : 07/03/2016
Statut : Dévoué à ses concitoyens
Occupation : Faire régner l'ordre et la morale
Quartier : Madison Grove
MessageSujet: Re: Enjoy the Silence   Ven 24 Juin - 16:53


Percy Hammer

✤ ft. Jack O'Connell © New Americana ✤
Percy Hammer est né le 12 novembre 1990 à Portland (Maine, États-Unis). Du haut de ses 25 ans, il est boucher et membre du Désaccord. Côté cœur, Percy est au choix. Percy appartient au groupe Enjoy the Silence.

► Percy a grandi dans une famille de petits commerçants dans le Quartier Sud de Rosecliff. Originaire du Maine, les Hammer ont emménagé en Virginie quand Percy avait sept ans. Il a eu une vie familiale peu fonctionnelle. Son manque de résultats à l’école lui a souvent valu des reproches – et de grosses claques derrière la tête – de la part de son père. Lui-même peinait à déchiffrer le carnet de correspondance de son fils, n’ayant reçu qu’une éducation très basique. À vrai dire, il avait oublié comment lire. Le temps à l’écart des livres d’école avait fait de lui un illettré.

► Percy est une petite frappe : agressif, il a souvent brutalisé et humilié ses camarades de classe pour un oui ou pour un non. Arrivé à l’adolescence, le médecin scolaire lui soupçonne un problème de « gestion de la colère » et recommande immédiatement un traitement médical à ses parents – qui laisseront traîner le problème, n’en comprenant ni l’origine, ni la nécessité. Et puis, chez les Hammer, « on ne fait pas de thérapies ». Et les médecins sont des escrocs qui pètent plus haut que leurs culs. À défaut de médication, le médecin scolaire incitera Percy à choisir l’option théâtre pour l'aider à « canaliser ses émotions ». Une option dirigée par Billie McLean. Contre toute attente, Percy se montre très sensible aux enseignements de Billie, et lui offrira une démonstration de compassion inédite lorsque la tragédie du 7 juillet frappera sa famille. L’opinion du professeur McLean concernant l’arrêté musical et la musique en général déteindra considérablement sur lui.

► Après le lycée, Percy renonce à poursuivre ses études. Il rejoint l’entreprise familiale, et termine d’apprendre les ficelles du métier de boucher. Dès lors, on le retrouve deux fois par semaine sur les marchés locaux, et sa belle carrure lui vaut l’attention de la gent féminine – notamment celle des ménagères qu’il s’amuse à baratiner aussi longtemps qu’il ne le faut pour qu’elles lui achètent une bonne côte de bœuf. Quand il ne se trouve pas sur les marchés, Percy travaille à la boutique familiale, dressée dans le centre-ville de Rosecliff.

► Percy assiste Billie dans sa classe de théâtre à temps partiel à l’université – il prétend nourrir un intérêt académique pour l’activité, et ce n’est pas faux, mais s’il est à ses côtés, c’est surtout pour ses beaux yeux. C’est de par l’influence de Billie qu’il a rejoint la Brigade du Désaccord. La démission de son ex-professeur a toutefois douché son enthousiasme. Depuis, Percy commence à méditer sur sa propre implication dans les activités de la Brigade et les mesures qu’elle refuse de prendre. Percy décide non seulement de faire justice lui-même, mais aussi de renouer avec ses vieilles habitudes de petites brutes : s’en prendre directement aux membres de la rébellion en passant par le verbe, l'action, et le harcèlement – son but étant de leur coller une bonne frousse, et les forcer à la mettre en veilleuse jusqu’à ce que l’arrêté soit reconduit (ou non).
► Agressif
► Loyal
► Baratineur
► Jaloux
► Possessif
► Imprudent
► Bavard
► Débrouillard
► Adroit
► Vigoureux
Billie McLean ► On raconte que tout le monde a un faible pour un professeur au lycée. Billie, c’est son crush rien qu’à lui. À l’époque où il est entré dans sa classe, elle s’appelait Green. Elle était déjà mariée, mais sa situation maritale n’a jamais réussi à le détourner – au contraire, ça ajoutait un piquant assez singulier. Combien de fois fantasma-t-il à l’idée qu’elle cède à ses avances dans le dos de son mari ? Percy a suivi son option théâtre sous les instructions du médecin scolaire de Golden Oak. Aujourd’hui, il lui est très fortement dévoué – beaucoup plus qu’on ne pourrait le juger « normal » pour un professeur et un ancien élève. Percy lui a apporté un grand soutien après la mort de son fils. À vrai dire, il serait prêt à n’importe quoi pour Billie. Il a été très influencé par ses opinions vis-à-vis de l’arrêté municipal, et c’est grâce à elle qu’il a rejoint la Brigade du Désaccord. Percy est toutefois déterminé à impressionner son ancien professeur : comment réagira-t-elle quand elle prendra conscience des mesures violentes de Percy ?

Alfonso Morales ► Percy n’est pas bien vif, mais il n’est pas complètement stupide : il se rappelle très bien du Vinyl Shop d’Al Morales – il traînait souvent devant sa vitrine, avant que le Comité ne condamne l’endroit. Percy a obtenu un rôle mineur dans la Brigade du Désaccord. Sans Billie, sa voix importe peu. Il consacre néanmoins trois soirs par semaines aux patrouilles de voisinage et, certains allers-retours tardifs près de la boutique d’Alfonso ne lui ont pas échappé. Excité à l’idée de se consacrer à une mission d’espionnage, Percy a décidé de passer de plus en plus régulièrement, jusqu’à se convaincre que quelque chose ne tourne définitivement pas rond avec Al Morales, et qu’il sera bientôt temps de lui donner une leçon. En attendant, Percy l’a en grippe, lui et son musée d’ordures.
2016 © NEW AMERICANA
toute reproduction interdite


 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Enjoy the Silence   

Revenir en haut Aller en bas
 
Enjoy the Silence
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New Americana :: L'ADMINISTRATION :: Don't you (forget about me) :: Postes Vacants-
Sauter vers: