Partagez | 
 

 silence is golden, golden, golden...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Messages : 122
Date d'arrivée : 10/07/2016
Âge : 30 ans
Statut : Célibataire
Occupation : Porte-parole officiel du Désaccord
Quartier : Roosevelt Gardens

♪ Feuille de personnage ♪
Avatar & Copyright: Henry Cavill, mourning dove
Comptes & Disponibilité: Disponible
Relations:
MessageSujet: silence is golden, golden, golden...    Dim 10 Juil - 20:10


Jake Herman-Johnson

✤ ft. Henry Cavill © crédits image ✤
Jake Herman-Johnson est né le 11 mai 1986 à Porthsmouth (New Hampshire, États-Unis). Du haut de ses 30 ans, il est une ancienne pop star au répértoire uniquement composée de chansons faites pour émouvoir les gamines de 13 ans, officieusement le nouveau Messie de Rosecliff et porte-parole officiel du Désaccord. Côté cœur, Jake est Célibataire. Il appartient au groupe Enjoy the Silence.
❝ God doesn't work in mysterious ways... you just have to pay attention and follow ❞
► Opportuniste ► Volontaire► Égocentrique ► Bosseur► Taquin ► Croyant► Lunatique ► Loyal► Vieux jeu► Discret

Story of my life Δ


2003

« … Lis-la. En entier, et depuis le début s’il te plait. »

La formule de politesse n'en n’était pas vraiment une au final. Ça ne l’était jamais vraiment avec son père, jamais avec le Colonel Dwight Herman-Johnson. Chaque intonation, chaque trémolo de sa voix était contrôlé et il était facile de déceler les suggestions des ordres. Et maintenant qu’il y pensait, Jake se disait qu’il n’avait jamais entendu son père lui suggérer quelque chose.

Pendant très longtemps, il s’était dit qu’il n’était absolument rien pour son père, tout n’était que tactique dans les yeux du patriarche pas vrai ? Jake n’avait pas l’âge, n’avait pas encore d’uniforme alors pourquoi lui prêter attention … Il suffisait juste de hausser les épaules quand on vantait les prouesses vocales de son fils le dimanche à l’église et c’était tout. Et Jake n'en avait jamais voulu à son ainé, comment lui en vouloir, et pourquoi surtout. Ça ne faisait pas de sens. Des années les séparaient, quand son père s’exprimait, c’était pour parler d’un autre temps, pour lui montrer des photos en noir et blanc, d’hommes qui avaient été heureux de tenir leurs armes, de servir leur pays… et de mourir pour ce dernier et pour toutes les valeurs qu’ils défendaient. Le monde d’aujourd’hui dépassait Dwight, il y avait la télévision qui parlait trop, internet qui n’était  pas quelque chose qu’on pouvait saisir avec ses deux mains et puis il y avait ce fils dont il ne savait pas quoi faire. Jake n’avait pas été étonné d’avoir été convoqué dans le bureau de son père, il trouvait personnellement que l’affaire était ridicule, avait un maigre sourire sur le visage et était fier. Fier oui. Il était ici de son plein gré, il était monté dans la voiture de son grand frère Eric en se retenant de rire, parce que ça aurait été trop déplacé. Parce qu’Eric avait juste l’air ridicule dans son uniforme. Parce qu’il lui parlait d’une vie qui n’existait pas pour Jake, avec sa vraie famille, avec Denis et Abraham, ses autres frères, eux aussi dans des uniformes tout aussi droits et tout aussi politiquement corrects. « Hmm… tu m’en diras tant. » avait articulé Jake en cherchant ses écouteurs dans son sac.

« Tu pourrais faire semblant de t’intéresser à tout ça Jake… je comprends Papa quand il dit qu’il ne sait pas ce qu’il va faire de toi. »
Haussement d’épaule.

Jake n’avait pas argumenté, pas chercher à répondre qu’il n’était pas juste une affaire à régler, ou une bataille à gagner. Pas besoin de se lancer dans un combat sanglant avec lui. Il avait juste dit qu’il ne voulait pas s’engager et il venait juste de se faire renvoyer de son pensionnat. Rien de nouveau selon lui.

Sauf qu’il oubliait toujours qu’il était un Herman-Johnson, et que ça impliquait quelque chose, et que tous les yeux étaient rivés sur lui, le plus jeune. Les yeux de qui ? Tous les amis de son père, les connaissances de sa mère, ceux à qui ils devaient faire des sourires pendant les grandes soirées, ceux qui souciaient de ce genre de rumeurs… Et là réalité de toute cette situation le frappa à ce moment-là, alors que Jake se tenait debout face à son père, le silence de cette pièce impersonnelle le frappait comme à chaque fois. Pas de photos de famille, non, juste un fusil de la vieille époque suspendu et des médailles et des trophées. Dwight avait tendu la lettre à son fils et Jake avait eut la gorge sèche en voyant l’écusson du pensionnat. C’était bien son père d’être dramatique à ce point là. Mais il avait pris la lettre, il avait accepté de revenir au foyer familial pour s’expliquer. C’était uniquement par respect, ici, ce n’était pas chez lui et on lui avait fait bien comprendre, on l’avait bien dressé, bien éduqué et on lui avait dit et répété qu’un jour il devrait trouver du réconfort au fin fond d’une tente misérable, une arme pour seule amie et … c’était tout.

« Madame et Monsieur Herman-Johnson… »

Jake s’était éclairci la gorge avant de lire la fameuse lettre, l’objet de toute cette mise en scène. Il se demanda un instant si sa mère avait fait le déplacement, ou si elle était encore en voyage pour l’ONG qu’elle avait choisi de soutenir ce mois-ci. Probablement qu’elle n’était pas là, Margaret Herman-Johnson ne se déplaçait jamais pour rien. Déjà qu’Eric était là… où était Cecilia d’ailleurs ? Avait-il lui aussi abandonné sa famille derrière lui pour gérer son turbulent de petit frère ? Probablement.

« Après moult considération de notre part et une étude approfondie du parcours de votre fils, Jake Herman-Johnson au sein de notre établissement… nous avons le regret de vous informer que nous ne souhaitons plus le compter comme un de nos élèves. En effet, comme vous le savez déjà, Jake a été le centre de plusieurs incidents dans notre prestigieux établissement, il a délibérément ignoré les conseils de ses professeurs, n’a pas su respecter nos règles strictes en ce qui concerne les différents couvres feu et … C’est ridicule tu t’en rends compte Papa ?»

Le voilà, il était là le rire. Le rire qu’il avait envie de laisser échapper depuis qu’on lui avait dit de faire sa valise. Le rire hypocrite, presque honnête et dans le fond un peu pervers quand Jake se rendait compte que les gens pensaient que tout ça lui arrivait à lui. Qu’il n’avait pas tout planifié depuis le début. Il ne prenait pas la fuite, il comptait vivre, comme il le voulait, enfin. Mais son rire ne rencontra rien d’autre que du silence, son père trop concentré, trop solennel, pour dire quoi que ce soit.

« … Je vais aller récupérer ma valise et ma guitare… Dis au revoir à maman de ma part, okay ? »

2006


« Hmmm… excusez-moi… Jake ? Oui… c’est vous… vous êtes… Jake Herman-Johnson ? »

Et dire qu’à une époque il avait une sainte horreur qu'on l’appelle par son nom complet. Ça avait quelque chose de beaucoup trop long et trop pompeux, mais maintenant ? Non maintenant c’était plutôt quelque chose de commun de flatteur et il se retourna aussitôt, sourire très travaillé sur les lèvres, sa guitare dans une main et son sac dans l’autre, le dit Jake en train de décharger le van dans lequel il avait traversé le pays ces dernières semaines. Il venait littéralement de poser un pied à Rosecliff, l’endroit où il fallait être cet été et on l’accostait déjà. Le brun n’avait aucun raison de froncer les sourcils cependant, au contraire, Jake eut un sourire et battit des cils pour la jeune fille qui venait juste de l’aborder. Avec les deux joues rouges et un look qui indiquait qu’elle s’apprêtait à passer les prochains jours dans une tente. Si, si, il pouvait le sentir.

« Oui je peux t’aider ? » Le ton était charmant parce qu’il fallait toujours, oui toujours, être charmant avec celles qui prenaient la peine d’utiliser son nom complet. Jake ne se lasserait jamais de ces échanges, pour quelqu’un qui avait passé beaucoup de temps à se demander ce qu’il allait faire de sa vie, c’était … rassurant, non, crucial. Il savait ce qu’elle voulait, un autographe, il connaissait la danse au bout de quelques mois et pourtant, il conservait ses manières. Après tout c’était sa petite marque de fabrique. C’était comme ça qu’on l’avait présenté à la télévision, le petit Jake, celui qui avait choisi la musique plutôt que les armes, plutôt que le cruel destin qui l’attendait. Le jeune homme avait été le premier à rire quand il avait vu sa propre bouille un peu trop lisse sur un écran de télévision. Comment il avait fini avec un numéro autour du cou et sa guitare sur le dos à attendre d’être jugé ce jour-là ? Il ne savait pas, la vie devenait vite confuse sur la route, les jours se mêlaient et s’emmêlaient et tout ce qui restait dans le fond, c’était des traces de bronzage sur les avant bras et une bonne sensation de fatigue. C’était ça sa vie désormais, une série de pourquoi pas, et faisons ça. Oui, Jake avait une jolie voix, oui, l’adolescence avait été clémente avec lui et la nature l’avait bien gâté et il en avait parfaitement conscience.

« Écoute petit, si ça marche pas, jte paye le trajet jusqu’à chez toi… ou de l’essence ou un repas… ou plutôt une nouvelle chemise, ne me dis pas que tu dors dans ta voiture en plus de tout ? » Jake avait haussé l’épaule à l’époque et il avait accepté de se rendre à cette stupide audition, s’en se rendre compte que c’était pour American Idol. Et il avait également accepté la défaite, soyons réaliste, il était juste un idiot qui grattait deux ou trois accord sur sa guitare, fredonnait du Led Zeppelin et du Adèle quand l’envie lui prenait, ni plus ni moins. Le brun avait cru rêver quand son téléphone avait sonné pendant deux semaines non stop après ce bref incident. Naïvement maintenant, il parlait d’écrire et d’un possible album. Possible. On n’en était pas encore, c’était bien pour ça que Jake était à Rosecliff aujourd’hui.

« Est-ce que … je… autographe ? » Lâcha finalement la jeune fille en face de lui, visiblement mortifiée par sa simple présence.

Jake se mordit la lèvre inférieure, pour ne pas rigoler, pour ne pas lui dire qu’elle était adorable dans le fond et qu’un autographe de lui ne devait absolument rien valoir. Ou peut-être que si. C’était confus.

« Tu veux un autographe… hmm… je n’ai rien sur moi. » Il avait posé tout ce qu’il avait dans les mains sur le sol, le plus naturellement du monde, fouillant dans ses poches. La blonde, qu’il avait décidé d’appeler Vanessa, parce que c’était plus simple de se souvenir d’elle comme ça que de se dire que c’était la blonde avec les yeux verts et une jupe en jean et des jambes à … bref. Vanessa semblait arriver à la même conclusion que lui, les mains déjà dans son sac à dos.

« Non… mon dieu, quelle idiote, je rencontre Jake Herman-Johnson et je n’ai rien… mon dieu désolée, désolée, désolée… »

Définitivement trop sincère pour son propre bien. Jake haussa les épaules et pour diffuser toute cette tension il s’empara du téléphone de Vanessa, ni une ni deux, et passa un bras autour de cette dernière.

« Allez va, ça sera mieux qu’un autographe tu verras… »

Jake ne faisait pas ça d’ordinaire, pas encore, il se contentait de signer des autographes ou des photos de lui obtenues dieu seul savait comment. C’était sa première photo avec une fan.
Et ironiquement, c’était la dernière.  

2016

« Le Comité, ainsi que sa Brigade, condamne avec fermeté les actes de violence criminelle motivés par un désir compulsif de faire respecter l’arrêté municipal. Le Désaccord et ses membres joignent leurs prières à la victime et à sa famille…. »

« Stuart ne me pique pas mes lignes… surtout si c’est pour avoir l’air aussi peu convaincant en les récitant. »

Jake poussa un soupir et finit par s’emparer de la télécommande et éteindre cette petite boite qui devenait bien trop bruyante au final. Il n’avait absolument aucune raison de s’énerver, le Comité d’abord, le Désaccord ensuite, c’était ainsi qu’était l’ordre des choses, et chaque chose avait une place. Comme le Seigneur le voulait. Le brun se dit qu’il était vraiment plus irrité qu’il ne pensait si c’était tout ce qu’il pouvait tirer des informations du jours. Les discours moralisateurs et les messages de Dieu, c’était pour le public.

En privé, Jake s’efforçait d'être un minimum réservé et de mettre de l’ordre dans ses pensées. Cette affaire, avec le sept juillet qui approchait à grand pas, c’était une combinaison pour le moins explosive, du genre à nécessiter une intervention publique de sa part, probablement à une marche blanche. Pour montrer son soutien et celui du Désaccord à la famille et à la victime. Peut-être que si une caméra se posait sur lui, Jake pourrait faire un sourire, rappeler encore et toujours que la violence n’était guère une solution et que des vraies mesures pouvaient aider ceux qui se sentaient encore appelés par ce démon qu’était la Musique. Une phrase complètement hypocrite quand on savait vraiment ce qui se passait à West Unity, ou comment le Désaccord faisait de son mieux pour protéger la population… ou même le fait que Jake possédait encore quelques armes, bien cachées certes mais présente. Comme tout bon citoyen protégé par Dieu qui se respectait évidemment. Ça ne le dérangeait pas de faire parti de ce paradoxe, ou de faire des sourires utiles, il avait bien compris son rôle, il savait pourquoi pas lui et pas un autre ne pouvait jouer les représentants officiels du Désaccord. Un visage rassurant c’était le premier pas pour briser la glace, ensuite, les mots de Jake faisaient le reste.

Oui, définitivement, il se rendrait à la marche blanche. Il ferait peut-être même un détour par Vinyl Shop, histoire de, pour montrer sa sympathie, pour rappeler à tous qu’il avait fini à l’hôpital dix ans en arrière. L’incident était confus, trop au final et ce n’était pas forcément des souvenirs dans lequel Jake aimait fouiller. Ni encore les quelques jours, semaines d'ailleurs qu’il avait passé à l’hôpital, l’odeur de propre lui donnant la nausée, les médicaments et les sédatifs le maintenant bien à place. Était-ce là dans son délire, incapable de bouger, que Dieu lui avait parlé ou était-ce à ce moment là qu’il s’était juré que c’était la dernière fois. Que plus jamais il ne tomberait plus aussi bas ? Tout était confus, la vérité était en face des caméras dans le monde de Jake désormais.

Il ne se dérobait pas, il avait accepté sa place, la connaissait et ne prévoyait pas de quitter Rosecliff de si tôt. Il avait encore tant de choses à dire.
Et sûrement pour les dix prochaines années à venir.  

And I said hey, what's going on? Δ

De toute évidence, Jake est pour l'arrêté municipal. Sans ces quelques petits articles, il n'aurait pas de vie à leur actuelle, pas de semblant de carrière et juste rien d'autre que lui et sa malheureuse petite guitare, surnommée Laura en référence à la première femme qu'il a connu... au sens biblique du terme. L'instrument a fini enseveli avec lui ce 7 juillet là et c'est une bonne chose car Jake aurait sûrement fini par l'envoyer valser contre le mur le plus proche, plus frustré qu'autre chose. Le peu de talent qu'il y avait en lui est définitivement mort à sa sortie de l'hôpital. Il se complait presque dans le silence qui règne dans Rosecliff, en se disant qu'il n'y a pas de radio trop fortes dans les voitures pour un automobiliste de bonne humeur, plus de soirées trop arrosées et trop bruyantes dans les quelques bars de la ville et définitivement plus de festival pour célébrer et encourager le talent des artistes locaux... Absolument rien. Et bien entendu, pour quelqu'un qui comme lui adore le son de sa propre voix, c'est une opportunité parfaite pour prêcher la bonne parole. Jake n'est pas du genre à croire tout ce qu'il dit lui-même, mais il est assez doué et persuasif pour convaincre les autres et dans le fond c'est tout ce qui compte. Il n'écoute pas de musique dans le privé, les quelques albums qu'il était fier de posséder ont fini à la poubelle, comme sa radio et autre dispositif électronique, s'il doit s'occuper l'esprit il préfère lire, préparer un énième speech ou ranger son appartement. Tant que l'arrêté sera en vigueur et qu'il aura le Désaccord derrière lui, il continuera de se sentir comme un petit prince dans les rues de Rosecliff. La seule ombre à ce tableau est la chorale de Parker Chapel, une charmante petite attention du comité, aucun doute la dessus, mais une belle erreur selon Jake. Peut-être que cela ne fait que lui rappeler les propres moments qu'il a passé à chanter, s'égosiller dans la chorale de sa propre paroisse plus jeune, peut-être qu'il songe à faire quelque chose uniquement dans le but d'énerver un peu plus ce cher pasteur Hogan mais... cela le travaille. Sans compter que sa prochaine cible est le Comité. Mais Jake reste réaliste, pour avoir sa place au soleil il lui faudrait abandonner beaucoup et user et abuser de son charme naturel.

Bonus Δ

Prénom ou Pseudo : moose ► Âge : 23 ans et toutes mes dents  saint  ► Fréquence de connexion : On va dire 4/7 jours, sachant que l'horloge parlante sera ma maison et je vais RP une fois par semaine  anna  ► Expérience RP : depuis 8 ans► Et vous, vous en pensez quoi de l'arrêté municipal ? j'aurais déménagé depuis trèèèèèèèèèès longtemps ► Code du règlement : Mot de la fin : c'est parti pour de nouvelles aventures timba
2016 © NEW AMERICANA
toute reproduction interdite


 


Dernière édition par Jake Herman-Johnson le Ven 22 Juil - 11:50, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
I don't give a damn 'bout my bad reputation

Messages : 474
Date d'arrivée : 07/03/2016
Âge : 25 ans
Statut : Marié à Anna Ainsworth
Occupation : Conseiller à West Unity
Quartier : Madison Grove

♪ Feuille de personnage ♪
Avatar & Copyright: Ash Stymest (c) Lux Aeterna
Comptes & Disponibilité: Timothy Ainsworth & Matthew Pratt
Relations:
MessageSujet: Re: silence is golden, golden, golden...    Dim 10 Juil - 20:34

Yes, content de te voir avec un PV brille tu vas gérer gravette !

Bienvenue à toi et hâte de lire ta fiche !

_________________________
    James Arthur - Say you won't let go
    So I wrote this song for you. Now everybody knows that it's just you and me until we're grey and old. ©endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
+ i've never loved a darker blue than the darkness i've known in you

Messages : 992
Date d'arrivée : 07/07/2016
Âge : 26 ans
Statut : Célibataire
Occupation : Auteure, propriétaire du R&E's Bookshop, bénévole chez les Musiciens Anonymes
Quartier : Roosevelt Gardens

♪ Feuille de personnage ♪
Avatar & Copyright: Scarlett Johansson ©ssoveia
Comptes & Disponibilité: Cat S. Robertson + Daisy Byers - disponible
Relations:
MessageSujet: Re: silence is golden, golden, golden...    Dim 10 Juil - 23:42

Avatar timba Gif timba Jake Herman-Fucking-Johnson timba

Bienvenue par ici ! Je suis encore plus ravie que tout à l'heure et je te souhaite une rédaction très très trèèèès inspirée I love you Si besoin tu sais où me trouver !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 122
Date d'arrivée : 10/07/2016
Âge : 30 ans
Statut : Célibataire
Occupation : Porte-parole officiel du Désaccord
Quartier : Roosevelt Gardens

♪ Feuille de personnage ♪
Avatar & Copyright: Henry Cavill, mourning dove
Comptes & Disponibilité: Disponible
Relations:
MessageSujet: Re: silence is golden, golden, golden...    Dim 10 Juil - 23:58

dance dance dance
merci pour vos messages et ça fait plaisir de vous voir en admin I love you
et Cutie commence pas à baver s'il te plait anna saint
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
low on self esteem, so you run on gasoline

Messages : 661
Date d'arrivée : 07/03/2016
Âge : 27 ans
Statut : Célibataire
Occupation : Elle travaille comme détective privé, dans sa propre agence, Blue Street Investigations
Quartier : Madison Grove

♪ Feuille de personnage ♪
Avatar & Copyright: Elizabeth Olsen + (c) astoria
Comptes & Disponibilité: Tate Bartowski + disponible
Relations:
MessageSujet: Re: silence is golden, golden, golden...    Mar 12 Juil - 4:06

LE BG DE SERVICE, BYEBYEBYE ! (on bave SI ON VEUT dans le quartier eukay Arrow) Courage de la présentation, tu m'as l'air bien partie timba

_________________________
coney island queen
darling, darling, doesn't have a problem. Lying to herself, 'cause her liquor's top shelf. It's alarming honestly how charming she can be, fooling everyone, telling them she's having fun. •• carmen (lana del rey)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ WE DON’T HAVE TO FALL FROM GRACE

Messages : 171
Date d'arrivée : 14/05/2016
Âge : 20 ans
Statut : Célibataire. Ouverte au dating mais très difficile sur qui elle laisse entrer dans son coeur. Elle peut avoir des relations mais la plus part sont superficielles.
Occupation : Etudiante depuis un an.

♪ Feuille de personnage ♪
Avatar & Copyright: Selena Gomez • Avatar & Gif by always. (me)
Comptes & Disponibilité: Lizbeth Sophia Mannings • Dispo 7/7 • Absente du 11/08 - 15/08
Relations:
MessageSujet: Re: silence is golden, golden, golden...    Mar 12 Juil - 13:23

Bienvenuuue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://welcome-ho.me

Messages : 78
Date d'arrivée : 09/07/2016
Âge : 30 ans
Statut : Séparé
Occupation : Médecin - Directeur du New Sharon Memorial Clinic
Quartier : Roosevelt Gardens

♪ Feuille de personnage ♪
Avatar & Copyright: Andrew Scott - Schizophrenic
Comptes & Disponibilité:
Relations:
MessageSujet: Re: silence is golden, golden, golden...    Mer 13 Juil - 19:43

Désirée brille nuu !!!

OMG, je suis contente de te revoir sur un foooo ! Surtout celui là cutie

En tout cas, super choix de PV (comme d'hab loveex ) et j'ai hâte de te voir le jouer c'est dingue ! J'espère qu'on pourra avoir un lien coolos et/ou un rp brille

Bienvenue en tout cas et bonne chance pour ta fichette ! cheerio:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 122
Date d'arrivée : 10/07/2016
Âge : 30 ans
Statut : Célibataire
Occupation : Porte-parole officiel du Désaccord
Quartier : Roosevelt Gardens

♪ Feuille de personnage ♪
Avatar & Copyright: Henry Cavill, mourning dove
Comptes & Disponibilité: Disponible
Relations:
MessageSujet: Re: silence is golden, golden, golden...    Jeu 14 Juil - 11:10

cutie cutie cutie
merci à tous pour l'accueil saint
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: silence is golden, golden, golden...    Jeu 14 Juil - 19:07

Le plus beau pseudo des PVs (et le plus BG des PVs aussi :çamanqued'unsmileyrobbie:) I love you

Trop contente de te retrouver ici dance Il va nous falloir un lien fourbe
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Promises are made to be broken

Messages : 278
Date d'arrivée : 09/07/2016
Âge : 26 ans
Statut : It's all in the name...
Occupation : En négociations.
Quartier : Madison Grove

♪ Feuille de personnage ♪
Avatar & Copyright: A. Sudol @ Dream in the Dark & Ssoveia
Comptes & Disponibilité: Anna Preston / Dispo
Relations:
MessageSujet: Re: silence is golden, golden, golden...    Ven 15 Juil - 0:01

Lui aussi il se déguise en Jésus nu sur un char ?! Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 122
Date d'arrivée : 10/07/2016
Âge : 30 ans
Statut : Célibataire
Occupation : Porte-parole officiel du Désaccord
Quartier : Roosevelt Gardens

♪ Feuille de personnage ♪
Avatar & Copyright: Henry Cavill, mourning dove
Comptes & Disponibilité: Disponible
Relations:
MessageSujet: Re: silence is golden, golden, golden...    Dim 17 Juil - 23:13

Nan mais il pourrait anna anna anna
plus sérieusement merci pour l'accueil les filles et oui Billie il nous faut un lien timba
et honte sur moi, ça a été la semaine de la louse, il va me falloir un délai pour terminer la fiche du Jake tranquillement erm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
+ i've never loved a darker blue than the darkness i've known in you

Messages : 992
Date d'arrivée : 07/07/2016
Âge : 26 ans
Statut : Célibataire
Occupation : Auteure, propriétaire du R&E's Bookshop, bénévole chez les Musiciens Anonymes
Quartier : Roosevelt Gardens

♪ Feuille de personnage ♪
Avatar & Copyright: Scarlett Johansson ©ssoveia
Comptes & Disponibilité: Cat S. Robertson + Daisy Byers - disponible
Relations:
MessageSujet: Re: silence is golden, golden, golden...    Dim 17 Juil - 23:15

Accordé ! Tu as jusqu'au 24 juillet cutie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 122
Date d'arrivée : 10/07/2016
Âge : 30 ans
Statut : Célibataire
Occupation : Porte-parole officiel du Désaccord
Quartier : Roosevelt Gardens

♪ Feuille de personnage ♪
Avatar & Copyright: Henry Cavill, mourning dove
Comptes & Disponibilité: Disponible
Relations:
MessageSujet: Re: silence is golden, golden, golden...    Dim 17 Juil - 23:19

merci brille
t'as été plus rapide que moi, promis je ne traine pas trop saint
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
+ i've never loved a darker blue than the darkness i've known in you

Messages : 992
Date d'arrivée : 07/07/2016
Âge : 26 ans
Statut : Célibataire
Occupation : Auteure, propriétaire du R&E's Bookshop, bénévole chez les Musiciens Anonymes
Quartier : Roosevelt Gardens

♪ Feuille de personnage ♪
Avatar & Copyright: Scarlett Johansson ©ssoveia
Comptes & Disponibilité: Cat S. Robertson + Daisy Byers - disponible
Relations:
MessageSujet: Re: silence is golden, golden, golden...    Ven 22 Juil - 14:23

Marry me Jakie. OK naaon.

Je t'ai tellement stalké que je me suis jetée sur ta fiche quand je me suis connectée saint Fiche parfaite. Rien à redire sur rien. Je te valide tutsuite

Je t'invite donc à faire toutes les demandes utiles à ton Jake et à créer son topic de liens et de rp. Tu seras aimable de me réserver un lien... Merci bien anna
Tu pourras créer un scénario en suivant la procédure ici, et si tu as la moindre question ou suggestion, n'hésite pas à te servir de ce topic.

De nouveau un graaaand bienvenue à toi ! Amuse-toi bien  cheerio:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: silence is golden, golden, golden...    

Revenir en haut Aller en bas
 
silence is golden, golden, golden...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New Americana :: L'ADMINISTRATION :: Come as you are :: Présentations validées-
Sauter vers: