Partagez | 
 

 A.L.E.P.A: as easy as 1,2,3 ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Promises are made to be broken

Messages : 278
Date d'arrivée : 09/07/2016
Âge : 26 ans
Statut : It's all in the name...
Occupation : En négociations.
Quartier : Madison Grove

♪ Feuille de personnage ♪
Avatar & Copyright: A. Sudol @ Dream in the Dark & Ssoveia
Comptes & Disponibilité: Anna Preston / Dispo
Relations:
MessageSujet: A.L.E.P.A: as easy as 1,2,3 ?   Dim 10 Juil - 17:37


Anna Lisa Emilia Preston-Ainsworth

✤ ft. Alison Sudol © the4thbaudelaire ✤
Anna Lisa Emilia Preston, épouse Ainsworth est née le 19 janvier 1990 à Londres (Royaume-Uni). Du haut de ses 26 ans, elle est sans occupation fixe. Côté cœur, Anna est mariée à Tim. Elle appartient au groupe White Flag.
❝ We never go out of style ❞
► Têtue ► Déterminée ► (Raisonnablement) Asociale ► Brillante ► (Maladivement) Jalouse ► De confiance ► (Un peu trop) Sérieuse ► Fidèle ► Sarcastique ► A (toujours) toujours raison

Story of my life Δ

Depuis la veille, le métabolisme d'Anna semblait enfin s'être adapté à la chaleur écrasante de Kampala. Elle sortit de la petite maison qui abritait toute l'équipe de volontaires et prit soin d'enfiler la casquette qui ne la quittait pas depuis une semaine. Elle avait fait l'erreur de ne pas la porter le deuxième jour et avait terminé sa journée au lit avec un début d'insolation et une migraine épouvantable. Pas vraiment souhaitable quand elle était supposée ne pas manquer un seul instant de documenter le travail de l'équipe en photos.
Impossible de faire l'impasse sur la crème solaire également, sa peau laiteuse n'y survivrait pas. Elle s'était donc faite à l'idée de porter l'odeur du lait protecteur en guise de parfum.
Anna salua Richard de la main pour signaler sa présence, et pressa le pas en remarquant l'air impatient du directeur de la mission. Elle ne voulait pas faire attendre celui qui lui avait offert l'opportunité incroyable de quitter la grisaille londonienne, sa défaillance universitaire et la condescendance paternelle. Elle le gratifia d'un sourire timide en arrivant à sa hauteur et protégea de la main son appareil photo alors qu'elle se hissait à l'arrière du véhicule qui devait les emmener jusqu'au village le plus proche pour le reportage du jour. Le médecin et gynécologue de l'équipe, Cliff, était déjà à bord de la jeep et la rassura immédiatement sur la légitimité de sa présence en engageant une conversation affable et animée. Cela empêcha Anna de sentir l'inquiétude la gagner alors qu'ils quittaient les silhouettes familières de la ville et s'avançaient sur les chemins cahoteux de la brousse.
Elle n'osait même pas demander ce qui les attendait, chaque journée s'étant révélée jusque là bien plus intéressante que celles passées sur les bancs de King's College, mais aussi beaucoup plus éprouvante. La chaleur donc, le bruit, la pauvreté. Mais aussi la musique, les couleurs et la fatalité rassurante qui se dégageait des habitants. Elle qui s'inquiétait toujours de ne pas déplaire à ses aristocrates de parents, de veiller à ce que sa petite sœur, à peine de 11 mois sa cadette, ne souffre pas de ses relations houleuses avec eux, se retrouvait confrontée à un rapport à la réalité et à la vie bien plus épanouissant.

Une fois arrivés à destination, Anna commença à shooter immédiatement. La nature, les gens, l'air sec et la poussière. C'est comme ça qu'elle avait été repérée : elle avait la photographie dans le sang, elle prenait des instantanés comme elle respirait. Quand Richard, ancien enseignant à King's, lui avait offert une porte de sortie loin de cours qui l'ennuyaient, Anna n'avait pas hésité. La voix menaçante de son père et les pleurs de sa sœur au téléphone n'avaient pas réussi à la faire changer d'avis. Après avoir quitté son Amérique d'adoption pour retrouver Londres, l'aînée des filles Preston s'était envolée pour l'Ouganda la semaine qui suivait la proposition.

Cliff lui fit signe de la suivre. La case était plongée dans une pénombre qui fit immédiatement modifier son mode de prise de vue à Anna. En constatant ce qui les attendait, elle lâcha son appareil, qui rebondit doucement sur sa hanche.

"Merde", lâcha Richard,  se précipitant pour épauler Cliff. "Je crois que tu vas plus être utile au chevet de la patiente qu'en reportage, Anna." "On ne nous avait pas dit que l'accouchement serait aussi avancé," confirma le gynécologue local, la sueur perlant déjà sur son front. La jeune femme resta figée, incapable d'identifier ce qu'on attendait d'elle. Les relations humaines n'étaient pas son fort. Elle fit un pas en avant néanmoins, et un gémissement de la mère la poussa à s'agenouiller à ses côtés, attrapant sa main et oubliant tous ceux qui s'affairaient autour.

"Ça va être des jumeaux" déclara Cliff, "C'est pour ça que les anciennes préféraient qu'on soit là... Ce sont des grossesses difficiles, ici aussi..." Anna acquiesça doucement et se demanda si elle devait faire un signe de croix, vestige de son éducation traditionnelle. La ferveur et la patience des femmes qui l'entouraient lui faisaient réaliser qu'elle assistait à un événement certes privilégié, mais qui faisait aussi tout simplement partie du cycle de la vie. Elle même songeait cependant qu'elle serait sans doute incapable de devenir mère un jour... Elle se sentait incapable de léguer l'héritage familial, si lourd et si injuste. Alors elle se contenta de serrer la main de cette inconnue, si vulnérable et si déterminée à la fois, et se jura de lui envoyer une photo de ses bébés, dès qu'elle aurait achevée sa mission humanitaire et retrouvé les gratte-ciels londoniens.
"La première fois ça fait toujours mal. Puis on y prend goût. Et on en redemande."

Anna leva les yeux vers le type qui lui tenait fermement le poignet. Sa suffisance achevait de la convaincre qu'elle perdait son temps. Mais les petits cris aigus poussés par sa sœur et sa meilleure amie quand elle leur avait rapporté l'idée évoquée par Ecaterina ne laissaient pas la place au doute: elle DEVAIT le faire.
Elle ignora la conversation que son interlocuteur essayait d'engager et se retourna vers les autres duos: certains mieux assortis que d'autres, tous concentrés sur la raison qui les réunissait. Ici une rose, là un crâne. Pour Anna simplement quelques lettres enroulées autour de son doigt.
Le tatoueur avait commencé son travail et la jeune femme plissa les lèvres.

"Alors tu penses quoi de Londres ? Tu es de passage, tu connaissais la ville ?" Si la douleur ne l'avait pas retenue, Anna lui aurait fiché son poing dans la figure. Elle secoua une mèche rousse, et s'employa à utiliser son accent le plus cockney pour répondre. "Je suis NÉE à Londres. J'ai grandi à Notting Hill avant que Portobello ne se transforme en chantier touristique, et j'ai connu Camden avant que des salons de tatouage de seconde zone ne s'y installent..." Le son du pistolet à encre la rappela à la réalité. Malgré l'antipathie que lui inspirait l'homme penché sur sa main, ce n'était pas le moment de le contrarier. "C'est pour ça que je suis venue ici, donc." Elle s'éclaircit la gorge. Lexie aurait été fière d'elle et de son amabilité flatteuse toute hypocrite.

"Timothy. Avec "th" à la fin, hein ?" Le visage incliné vers le tatoueur, elle sentit ses joues s'embraser lorsqu'il la dévisagea avec une once d'hostilité dans le regard. Il devait penser qu'elle le prenait pour un demeuré, ce qui était de toute façon vrai puisque personne n'était aussi bien qu'Anna Preston. Ainsworth. Preston-Ainsworth. Prestworth? Elle n'avait pas réfléchi à la question du nom de famille, ce qui voulait dire que ça la travaillait plus que de raison. Compte tenu de sa relation particulièrement complexe avec ses parents, elle aurait dû être ravie de pouvoir renoncer à porter un patronyme qu'elle abhorrait, lui et tout ce qu'il représentait. L'argent, l'aisance, l'égoïsme, le statut social, l'affiliation artistique... Mais elle était une Preston, et on ne renonçait pas à être une Preston, on l'assumait, et on le transcendait !

"Désolée. Je suis un peu nerveuse. Ça fait longtemps que j'ai perdu les codes... De la vie britannique..." Le tatoueur haussa les épaules et Anna décida de replonger dans son mutisme. Lexie, sa petite sœur aurait raconté sa vie. Leur père américain, fils de propriétaires terriens et professeur d'histoire de l'Art à Cambridge, leur mère, issue de l'aristocratie britannique, sculptrice talentueuse mais névrosée, ravagée par un mariage qui battait de l'aile. Elle aurait expliqué l'héritage et le domaine de la grand-mère, le déménagement aux Etats-Unis, la cohabitation nombreuse (enfant en bas âge compris) dans une maison de fous... J.J, lui, son ami d'enfance, qui l'avait accompagnée pour mieux l'abandonner devant le salon courir les jolies blondes de North End Road, aurait parié sur sa coolitude naturelle et raconté les déboires des chorales de leur ville d'adoption... Anna n'avait que sa nonchalance détachée et sa moue hautaine.

La cliente deux fauteuils plus loin se leva pour faire admirer le tigre qu'elle venait de se faire inscrire sur l'épaule. L'aînée des sœurs Preton se demanda ce que son fiancé allait penser de sa démarche. C'était lui le plus tatoué des deux. Et ils n'avaient pas vraiment les moyens d'investir dans des alliances après le paiement de la bague de fiançailles...
Anna, elle, aimait l'idée que leur union soit gravée sur sa peau, et cela reflétait plutôt bien son histoire d'amour chaotique mais désormais apaisée avec le musicien. Dans un sourire, elle se rappela lui avoir demandé les jours précédents s'il était sûr de vouloir une fois pour toutes ruiner ses chances de flirter avec ses groupies, qui ne manqueraient pas de remarquer avec horreur l'anneau à sa main gauche. Il avait paru plus offensé qu'amusé par l'idée, et la jeune femme lui avait annoncé que, de toute façon, elle avait un plan B, laissant volontairement planer le mystère.

La tatoueur avait dû percevoir que sa cliente s'était radoucie parce qu'il lui demanda en épongeant précautionneusement le sang qui filait de son doigt : "C'est pour quand ? Le mariage." Une question qui avait longtemps posé problème mais à laquelle elle pouvait maintenant répondre sans détours. "Dans une semaine." Elle baissa les yeux pour admirer le travail de l'artiste. "C'est parfait. Merci." Elle écouta d'une oreille distraite les recommandations et consignes de sécurité et récupéra sa bague de fiançailles sur le plan de travail, saluant le tatoueur d'un petit signe, agitant un peu trop fort son doigt meurtri. Dans une semaine.

"Yay, Rosecliff !" proclama la jeune femme en apercevant le panneau qui signalait leur arrivée dans la ville.
L'air renfrogné d'Anna ricocha contre la vitre de la voiture. Celle que Tim et elle partageaient officiellement depuis qu'ils étaient mariés. Une voiture pour deux. Et une carrière pour deux, à en croire la raison de leur déménagement. Les doigts de la photographe s'enroulèrent autour de ses mèches de cheveux, nouvellement blondes. "Lexie a googlé la mortalité de cette ville... A cette échelle, c'est pire que Lima... Et pire que Londres !" Les yeux de Tim ne décollèrent pas suffisamment de la route pour impliquer une quelconque inquiétude et Anna cogna alors un index désespéré contre la poignée de la portière. "Gnagnagna, dans l'adversité comme dans la joie, dans l'amour comme dans la souffrance. Dans les recoins perdus de la campagne américaine ou dans les tréfonds dangereux des centres villes. Ou whatever." Anna se mordit l'intérieur de la joue. Ce n'était pas juste. Elle avait dit oui. Pour le meilleur comme pour le pire. Tout comme Tim. Sa main gauche quitta son menton pour se placer sur la cuisse de Timothy. Le paysage continuait de défiler devant ses yeux.
"Tu commences quand déjà ?" La semaine suivante. Dans quelques jours. A peine le temps d'arriver, de récupérer les clefs de leur appartement, dégoté par le biais de l'institution qui embauchait Tim... Les doigts d'Anna s'entremêlèrent dans les cheveux de son mari, la jeune femme déplaçant le poids de son corps vers le sien sans quitter la route du regard. "Ils vont regretter de t'avoir embauché dès qu'ils m'auront rencontrée. L'éducateur tatoué de la tête aux pieds et sa femme un peu artiste, sans doute barjotte, et sans emploi, tous les deux flanqués d'un accent incompréhensible..."
Un sourire sarcastique -et si familier- se dessina sur le visage d'Anna, avant qu'elle ne se ravise immédiatement, se rappelant soudain à qui elle avait affaire. "Tu parles," corrigea-t-elle, soucieuse de préserver l'ego fragile de son compagnon. "Ils vont t'adorer. Le mélange parfait de professionnalisme et de déconnade. Juste ce dont on a besoin dans un camp de redressement."
Le regard d'Anna se déporta enfin, et elle déposa un baiser sur la joue de Tim, veillant à ne pas le déranger dans sa conduite.
Son esprit vagabonda vers ce qui l'attendait elle même à Rosecliff. C'est à dire pas grand chose. Elle avait laissé le gîte qu'elle co-gérait aux bons soins de Madeleine, Jamie et Harper. Elle doutait de pouvoir faire des allers-retours fréquents entre Londres et la Virginie pour assurer les photoshoots que lui proposeraient ses contacts Londoniens, et elle ne savait même pas si sa nouvelle ville d'adoption manifestait un quelconque intérêt envers l'Art et la culture. Ce qui lui rappella : "Tu sais qu'ils sont officiellement contre le rock'n' roll ?! Lexie a lu un truc à ce sujet sur Wikipedia... Une histoire de fous apparemment !" Anna pouvait toujours compter sur sa sœur adorée pour la tenir au courant des potins les plus improbables. C'était un peu flou néanmoins, et Baby Preston n'avait pas été capable de lui en dire plus. Un mélange de décret municipal, de comité conservateur et de prêcheurs redoutables. L'Amérique profonde, celle même qu'Anna Preston reniait de toute ses forces, en dépit de la moitié de sang yankee qui coulait dans ses veines. Elle avait grimacé à cette annonce déstabilisante mais décidé de ne pas se laisser plus envahir par le doute qu'il ne le fallait. L'opportunité professionnelle pour Tim était incroyable, et elle, Anna Preston, arriverait toujours à rebondir. Si elle n'avait pas hérité du don de son père pour la réussite universitaire, elle lui devait néanmoins le sens des affaires, du moins celui de ses grand-parents paternels. Ses parts dans la galerie et le gîte Preston lui assureraient des revenus suffisants jusqu'à ce qu'elle décide de la nouvelle étape de sa vie professionnelle. Et elle pouvait toujours compter sur son richissime ami Tate Bartowski pour lui acheter une photographie quelconque à un prix étourdissant.

Le véhicule stoppa brusquement et Anna pensa d'abord à un feu rouge avant que Tim ne coupe le contact. Elle le regarda avec un mélange d'appréhension et d'horreur : aucun bâtiment dans cette rue ne ressemblait de loin ou de près à ce qu'elle pourrait un jour considérer comme son chez-elle. Elle n'aurait jamais cru pouvoir penser un jour regretter Lima, et pourtant la petite ville d'Ohio lui manquait déjà.

And I said hey, what's going on? Δ


Anna, photographe elle-même, fille d'une artiste et d'un amateur d'art, épouse de musicien, ne pourrait décemment cautionner une quelconque forme de censure, quelque soit l'art concerné.
Sa prise de connaissance du décret municipal une fois installée à Rosecliff se fera dans la douleur et l'incompréhension. Il s'agit pour elle d'une hérésie, digne d'une autre époque et d'un régime totalitaire, lui donnant envie de fuir la ville au plus vite. Pacifiste dans l'âme et inquiète pour son mari, nul doute que si elle s'en mêle, elle deviendra imprévisible.

Bonus Δ

Prénom ou Pseudo : Aude ► Âge : 28 ► Fréquence de connexion : 7/7 à priori
Expérience RP : Une dizaine d'années je crois bien... ► Et vous, vous en pensez quoi de l'arrêté municipal ? Ah bah je serais bien embêtée ! ► Code du règlement : Mot de la fin : FLAWLESS
2016 © NEW AMERICANA
toute reproduction interdite


 


Dernière édition par Anna Preston-Ainsworth le Jeu 11 Aoû - 9:34, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
I don't give a damn 'bout my bad reputation

Messages : 474
Date d'arrivée : 07/03/2016
Âge : 25 ans
Statut : Marié à Anna Ainsworth
Occupation : Conseiller à West Unity
Quartier : Madison Grove

♪ Feuille de personnage ♪
Avatar & Copyright: Ash Stymest (c) Lux Aeterna
Comptes & Disponibilité: Timothy Ainsworth & Matthew Pratt
Relations:
MessageSujet: Re: A.L.E.P.A: as easy as 1,2,3 ?   Dim 10 Juil - 18:18

On n'a pas encore notre smiley mais TMTC !

ALEPA c'est quand même vachement long à écrire mine de rien.

Ralala en vrai je suis trop content de pouvoir continuer à RP avec ces deux-là brille

_________________________
    James Arthur - Say you won't let go
    So I wrote this song for you. Now everybody knows that it's just you and me until we're grey and old. ©endlesslove


Dernière édition par Timothy Ainsworth le Dim 10 Juil - 20:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
+ i've never loved a darker blue than the darkness i've known in you

Messages : 992
Date d'arrivée : 07/07/2016
Âge : 26 ans
Statut : Célibataire
Occupation : Auteure, propriétaire du R&E's Bookshop, bénévole chez les Musiciens Anonymes
Quartier : Roosevelt Gardens

♪ Feuille de personnage ♪
Avatar & Copyright: Scarlett Johansson ©ssoveia
Comptes & Disponibilité: Cat S. Robertson + Daisy Byers - disponible
Relations:
MessageSujet: Re: A.L.E.P.A: as easy as 1,2,3 ?   Dim 10 Juil - 19:43

Blondie Anna is back !

Bienvenue sur New Americana brille Hâte de continuer à suivre les aventures d'Ainston !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Promises are made to be broken

Messages : 278
Date d'arrivée : 09/07/2016
Âge : 26 ans
Statut : It's all in the name...
Occupation : En négociations.
Quartier : Madison Grove

♪ Feuille de personnage ♪
Avatar & Copyright: A. Sudol @ Dream in the Dark & Ssoveia
Comptes & Disponibilité: Anna Preston / Dispo
Relations:
MessageSujet: Re: A.L.E.P.A: as easy as 1,2,3 ?   Lun 11 Juil - 0:30

Alea Jacta Est... Cool Cool Cool
J'attends mon smiley, je réfléchis à ma fichette et je suis bien contente de vous retrouver !!!! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
low on self esteem, so you run on gasoline

Messages : 661
Date d'arrivée : 07/03/2016
Âge : 27 ans
Statut : Célibataire
Occupation : Elle travaille comme détective privé, dans sa propre agence, Blue Street Investigations
Quartier : Madison Grove

♪ Feuille de personnage ♪
Avatar & Copyright: Elizabeth Olsen + (c) astoria
Comptes & Disponibilité: Tate Bartowski + disponible
Relations:
MessageSujet: Re: A.L.E.P.A: as easy as 1,2,3 ?   Mar 12 Juil - 4:05

Je valide le compromis du nom de famille mdr Bienvenue ma chiquita, j'ai hâte de voir Anna à Rosecliff !

_________________________
coney island queen
darling, darling, doesn't have a problem. Lying to herself, 'cause her liquor's top shelf. It's alarming honestly how charming she can be, fooling everyone, telling them she's having fun. •• carmen (lana del rey)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ WE DON’T HAVE TO FALL FROM GRACE

Messages : 171
Date d'arrivée : 14/05/2016
Âge : 20 ans
Statut : Célibataire. Ouverte au dating mais très difficile sur qui elle laisse entrer dans son coeur. Elle peut avoir des relations mais la plus part sont superficielles.
Occupation : Etudiante depuis un an.

♪ Feuille de personnage ♪
Avatar & Copyright: Selena Gomez • Avatar & Gif by always. (me)
Comptes & Disponibilité: Lizbeth Sophia Mannings • Dispo 7/7 • Absente du 11/08 - 15/08
Relations:
MessageSujet: Re: A.L.E.P.A: as easy as 1,2,3 ?   Mar 12 Juil - 13:24

Annaaaaa I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://welcome-ho.me
avatar
Promises are made to be broken

Messages : 278
Date d'arrivée : 09/07/2016
Âge : 26 ans
Statut : It's all in the name...
Occupation : En négociations.
Quartier : Madison Grove

♪ Feuille de personnage ♪
Avatar & Copyright: A. Sudol @ Dream in the Dark & Ssoveia
Comptes & Disponibilité: Anna Preston / Dispo
Relations:
MessageSujet: Re: A.L.E.P.A: as easy as 1,2,3 ?   Mar 12 Juil - 23:26

Hey Lizette ! Et moi aussiiiiii j'ai trouvé les smileyyyyys !!!! timba
Spéciale dédicace à Ainsworth donc, il saura pourquoi : anna anna anna anna anna anna
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: A.L.E.P.A: as easy as 1,2,3 ?   Jeu 14 Juil - 19:15

Cette fiche n'est que perfection, j'adore brille brille brille Bienvenue Aude cutie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Promises are made to be broken

Messages : 278
Date d'arrivée : 09/07/2016
Âge : 26 ans
Statut : It's all in the name...
Occupation : En négociations.
Quartier : Madison Grove

♪ Feuille de personnage ♪
Avatar & Copyright: A. Sudol @ Dream in the Dark & Ssoveia
Comptes & Disponibilité: Anna Preston / Dispo
Relations:
MessageSujet: Re: A.L.E.P.A: as easy as 1,2,3 ?   Jeu 14 Juil - 23:53

Han maiiiiiis on a le droit de faire des petits coucous à ses camarades alors ?! Je savais pas trop mais je vais aller faire mon petit touuuuuuur ! dance

Merci Gwenie GwenGwen ! loveex Hâte de lire la tienne ! brille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
I don't give a damn 'bout my bad reputation

Messages : 474
Date d'arrivée : 07/03/2016
Âge : 25 ans
Statut : Marié à Anna Ainsworth
Occupation : Conseiller à West Unity
Quartier : Madison Grove

♪ Feuille de personnage ♪
Avatar & Copyright: Ash Stymest (c) Lux Aeterna
Comptes & Disponibilité: Timothy Ainsworth & Matthew Pratt
Relations:
MessageSujet: Re: A.L.E.P.A: as easy as 1,2,3 ?   Ven 15 Juil - 22:02

On oublie les formes, je te valide direct brille

Tu peux créer ta fiche de liens et te recenser dans les différents registres toussa toussa.

Et sur ce je file terminer ma fiche pour qu'on puisse reprendre Ainston où on l'a laissé !

_________________________
    James Arthur - Say you won't let go
    So I wrote this song for you. Now everybody knows that it's just you and me until we're grey and old. ©endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Promises are made to be broken

Messages : 278
Date d'arrivée : 09/07/2016
Âge : 26 ans
Statut : It's all in the name...
Occupation : En négociations.
Quartier : Madison Grove

♪ Feuille de personnage ♪
Avatar & Copyright: A. Sudol @ Dream in the Dark & Ssoveia
Comptes & Disponibilité: Anna Preston / Dispo
Relations:
MessageSujet: Re: A.L.E.P.A: as easy as 1,2,3 ?   Ven 15 Juil - 23:16

Merciiiiiiii ! I love you I love you I love you (:ainston:)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: A.L.E.P.A: as easy as 1,2,3 ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
A.L.E.P.A: as easy as 1,2,3 ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New Americana :: L'ADMINISTRATION :: Come as you are :: Présentations validées-
Sauter vers: